Fabriquer un haut-parleur en bambou pour smartphone. Quadripode, outils simples

Ce haut-parleur acoustique en bambou est assez rapide à construire. Comme pour tous nos objets artisanaux en bambou, tu peux le fabriquer entièrement avec des outils manuels. Il ne contient ni clou ni colle pour assembler les pièces mais seulement des chevilles en bambou.

Par rapport au dessous-de-plat et au séchoir à sous-vêtements, il faut cependant utiliser une nouvelle technique : le ciselage à l’aide d’un ciseau à bois. Cela est nécessaire de créer des ouvertures plus grandes qu’avec une perceuse, comme la fente dont nous avons besoin pour insérer le smartphone dans l’amplificateur.

Si tu n’as encore jamais utilisé des ciseaux à bois, pas de panique ! Pour cet objet, tu n’auras à faire qu’une seule ouverture. C’est justement une bonne occasion d’apprendre.

  • Niveau : assez facile (bien que l’utilisation d’un ciseau à bois puisse nécessiter un peu d’entraînement)
  • Temps de construction : quelques heures
  • Taille : 24 cm de longueur (environ 9,5 in)

Cet article fait partie de notre projet sur l’artisanat en bambou. Si tu cherches quelque-chose d’un peu plus facile, tu peux consulter le tutoriel sur le dessous-de-plat ou le séchoir à sous-vêtements. Si tu préfères quelque-chose d’un peu plus complexe, tu peux jeter un oeil au tutoriel pour la grande étagère touffue.

Matériel et outils nécessaires

Matériaux de construction

Tu as besoin d’un cylindre de bambou d’environ 20 à 30 cm de long (8-12 in) et 5 à 8 cm de diamètre (2-3 in). Si tu n’as pas accès à un tel bambou, pas de soucis, tu devras peut-être adapter la taille, et tu obtiendras simplement un haut-parleur différent ! Cependant, la longueur, le diamètre et l’épaisseur de ton bambou affecteront probablement les performances sonores.

Pour notre version de 24 cm de long (9,5 in), 5,5 cm de diamètre (2 in) et 0,5 cm d’épaisseur (0,2 in), le son est effectivement amplifié mais avec une tendance à accentuer davantage les sons moyens à aigus. Un diamètre plus important amplifierait probablement mieux les sons graves. Si je tente des expériences à l’avenir pour trouver les dimensions optimales, je les partagerai certainement ici !

Tu peux utiliser un bambou frais ou sec. Il peut être plus facile de travailler avec du bambou frais, car il est plus tendre et souple, mais il y a un risque que des fissures apparaissent lorsqu’il sèchera plus tard. Au contraire, le bambou sec peut être plus dur et plus cassant, c’est pourquoi certains artisans font tremper le bambou séché dans l’eau pendant une journée avant de le travailler.

Pour ce tutoriel, j’ai utilisé un bambou fraîchement coupé. Tout allait bien pendant un an, mais après avoir déménagé dans un microclimat légèrement plus sec, quelques fissures sont apparues, comme tu peux le voir sur la photo.

Outils

  • scie
  • machette ou couteau
  • mètre à ruban
  • cutter et/ou papier de verre
  • ciseau à bois (outil de sculpture sur bois à lame droite)
  • gouge (ciseau à bois à lame courbée)
  • perceuse manuelle ou électrique
  • support en bois pour immobiliser le bambou lorsque tu travailles dessus
  • gants de sécurité

Porte des gants pour ta sécurité !

C’est toujours une bonne idée de porter des gants si tu es débutant⸱e, au moins un gant pour la main la plus vulnérable qui tient le bambou lorsque tu utilises un outil.

Scier un cylindre de bambou

Tout d’abord, scie un cylindre de 20 à 30 cm de long (8-12 in) ou de ta longueur personnalisée. Selon le style que tu recherches, tu peux choisir de couper à l’emplacement des nœuds, comme je l’ai fait, ou de couper entre deux nœuds pour obtenir un cylindre sans nœuds. Certaines personnes font aussi des haut-parleurs en bambou avec des coupes en biseau. Je ne sais pas comment ce paramètre affecte les performances sonores du haut-parleur.

Découvre comment les experts scient le bambou.

Ciseler une fente dans le cylindre

Pour ciseler la fente, marque la largeur et l’épaisseur de ton téléphone portable au centre de ton cylindre en bambou. N’oublie pas de tenir compte de la coque du téléphone si tu en as une ! Dans mon cas, la fente mesure 1,3 × 8,3 cm (0,5 × 3,3 in).

Tu peux commencer à ciseler la fente sur les deux bords courts , en utilisant la gouge. La lame incurvée de la gouge aidera à sculpter un rectangle arrondi. Tu peux également utiliser le ciseau à bois à tranchant droit pour faire une ouverture rectangulaire si tu préfères.

Ensuite, tu peux ouvrir le trou en incisant les bords les plus longs de l’ouverture, en utilisant le ciseau à lame droite. Comme tu as déjà coupé les fibres sur les deux bords courts du rectangle, le morceau de bambou devrait se détacher facilement.

Enfin, tu peux poncer les bords de l’ouverture à l’aide d’un ciseau à bois, d’un petit couteau et/ou de papier de verre.

Percer 4 trous pour les pieds

Pour percer les trous pour les pieds, tu peux utiliser une perceuse manuelle ou électrique. Ici, j’ai utilisé une perceuse électrique avec un foret de 6 mm de diamètre (0.25 in). Ce grand diamètre renforce les pieds du haut-parleur, et les pieds larges sont un peu plus faciles à fabriquer que les pieds plus fins.

Tout d’abord, tu peux identifier l’emplacement opposé à la fente. Ensuite, tu peux marquer la position des pieds avec un crayon. J’ai localisé les pieds à une distance des bords égale à 1/4 de la longueur totale du cylindre, c’est-à-dire que, dans le sens longitudinal, chaque pied est situé à 6 cm du bord (2.4 in) et à 12 cm de l’autre pied (4.8 in). Et, transversalement, j’ai séparé les pieds par 1/4 de la circonférence du cylindre, soit environ 4 cm (2.4 in). Tu peux bien sûr utiliser tes mesures personnalisées pour un style différent.

Afin d’obtenir un haut-parleur horizontal et stable, il est plus facile de percer les trous pour les pieds perpendiculairement à la surface du bambou. Cela t’aidera à rendre les quatre pieds identiques, car un angle de 90° est généralement plus facile à réaliser et à reproduire visuellement.

Note que tu as également la possibilité de percer 4 trous supplémentaires pour insérer deux supports horizontaux à l’intérieur de ton amplificateur. Ces supports peuvent aider à maintenir ton smartphone dans une position stable.

Ils peuvent également être nécessaires si ton cylindre de bambou est très large, afin d’éviter que ton téléphone ne soit à moitié caché dans le haut-parleur !

Poncer le cylindre

Cette étape est facultative et dépend du bambou auquel tu as accès et du style que tu souhaites obtenir.

Si la surface de ton bambou est propre et non endommagée, tu peux sauter cette étape pour conserver son éclat. Si elle est un peu abîmée ou si elle a développé des motifs pendant le séchage — comme dans mon cas — tu peux la poncer pour obtenir une finition plus uniforme.

Pour poncer le bambou, tu peux utiliser du papier de verre. Il est également possible de commencer par racler la surface avec un cutter ou un couteau avant d’utiliser le papier de verre. Le cutter permet d’enlever une couche plus épaisse que le papier de verre avec un effort moins important. Mais attention à tes doigts !

Fabriquer les pieds

Fabriquer les pieds est similaire à la fabrication de chevilles.

Tu peux fabriquer les pieds à partir de quelques lattes de bambou. Si tu n’as pas de lattes, tu peux les fendre à partir d’un autre cylindre de bambou. Dans mon cas, les lattes mesuraient 8,5 cm de long (3,3 in).

Cependant, les pieds que j’ai obtenus sont de longueurs variées, allant d’environ 7,5 à 8,5 cm (3 à 3,3 in). Cette différence d’un pied à l’autre a permis de corriger le manque de stabilité de l’amplificateur, dû à une forme irrégulière du bambou et à des imprécisions dans le processus de perçage. Tu peux préparer des pieds de 8,5 cm (3.3 in) et les ajuster plus tard pour t’assurer que ton haut-parleur est bien horizontal et stable.

Pour faire les pieds, utilise ta machette ou ton couteau pour scinder les lattes en petits bâtonnets du diamètre des trous que tu as percés, soit 6 mm dans mon cas (0,25 in).

Comme tu peux le voir, la section des pieds est ronde en haut pour s’adapter aux trous et carrée en bas.

Joindre et ajuster les pieds

Insère les 4 pieds dans les trous que tu as percés. Tu peux le faire manuellement ou en utilisant le côté plat de ta machette comme marteau.

Si tu as décidé d’ajouter deux chevilles intérieures traversant ton haut-parleur pour soutenir le smartphone, tu peux aussi les insérer dans les trous que tu as préparés.

Il est probable que ton haut-parleur ne soit pas stable tout de suite. Dans ce cas, tu peux ajuster la taille des pieds, soit en coupant directement un petit morceau à l’aide d’un sécateur, soit en ajustant plus finement avec du papier de verre. Tu peux également utiliser un sécateur et du papier de verre pour couper et lisser le surplus des chevilles intérieures horizontales.

Et voilà, ton amplificateur acoustique est prêt à l’emploi !

Nos prochains articles sur le bambou dans ta boîte mail ?

Si tu souhaites recevoir nos prochains articles sur le bambou dans ta boîte mail, tu peux t’inscrire à notre newsletter.

Nous ne partageons ni ne vendons tes données, et tu peux te désabonner à tout moment.

Avertissement

Nous faisons de notre mieux pour partager des recherches claires, utiles et de qualité. Cependant, nous déclinons toute responsabilité concernant la façon dont le contenu que nous partageons peut être interprété ou utilisé, et concernant les conséquences de son utilisation.

Sur le même sujet