Concevoir et construire des objets en bambou avec des outils simples

Avec Hsiao-Hang nous aimons beaucoup les objets japonais en bambou, et le minimalisme et la modulabilité du mobilier et de l’architecture japonais. Au printemps 2018, quand nous avons découvert que le bambou poussait naturellement sur le terrain et la forêt entourant notre nouvelle maison à Taïwan, nous avons été très enthousiasmés par l’idée de récolter du bambou pour construire nos propres meubles !

Ce que nous aimons dans le bambou, ce sont ses qualités étonnantes en tant que matériau de construction. Il est solide tout en étant facile à travailler, même pour les débutants qui veulent utiliser des outils relativement simples. Il peut pousser très rapidement, même sur des sols pauvres ou des terrains escarpés, ce qui en fait un merveilleux matériau renouvelable. Et — ce qui est peut-être le plus surprenant — il pousse pratiquement partout, des tropiques aux montagnes froides, jusqu’à des températures aussi basses que —30°C !

Ce dernier atout nous a incités à partager nos recherches et nos conceptions, car elles pourraient intéresser et profiter à tant de personnes sur la planète !

Dans nos expériences avec le bambou, les deux orientations clés sont le minimalisme et la modulabilité.

  • Minimalisme en termes de style, mais aussi dans le nombre de matériaux utilisés, et dans le processus de construction lui-même : utiliser des outils manuels simples, minimiser les étapes de construction.

  • Modulabilité dans le sens de la fabrication d’objets multifonctionnels. En combinant différentes fonctions dans un même meuble, ou en concevant un objet composé de parties indépendantes, dont chacune peut être utilisée à d’autres fins. Le minimalisme et la modulabilité n’étant finalement rien d’autre que l’imitation de l’efficacité et de l’élégance de la nature.

Mais malgré ces grandes orientations, vous trouverez aussi ici des meubles dans lesquels nous avons combiné le bambou avec d’autres matériaux, des procédés de construction qui nécessitent un outil électrique, ou des objets monofonctionnels. Après tout, ce que nous aimons le plus, c’est l’expérimentation !

Donc, si vous êtes aussi un amoureux ou une amoureuse du bambou, et si, vous aussi, vous voulez créer vos objets et vos meubles sur mesure, renouvelables et modulables, en utilisant des outils simples, alors continuez à lire ! Nous avons rassemblé quelques informations pour vous, de la conception à la construction.

Et si vous souhaitez recevoir nos prochains articles sur le bambou dans votre boîte mail, vous pouvez vous inscrire à notre newsletter !

Vos informations personnelles ne sont ni vendues ni partagées. Vous pouvez vous désabonner à tout moment si vous le souhaitez.

Carte du projet : tous les articles

Objectifs du projet

  • Fabriquer nos propres objets et meubles, adaptés à nos besoins et modulables.
  • Utiliser des matériaux naturels, locaux et renouvelables.
  • Utiliser des techniques et des outils aussi simples que possible afin que nos conceptions soient largement reproductibles et adaptables.

Méthode et chronologie

En 2018 et 2019, comme nous vivions dans les montagnes du nord de Taïwan, nous avons naturellement commencé des explorations et des expériences sur la récolte et l’artisanat du bambou. Entre autres expériences, nous avons mesuré la longueur et l’épaisseur des entre-nœuds de bambou.

Parallèlement à nos premières expériences, nous nous sommes beaucoup inspirés de créations de bambou étonnantes partagées en ligne. Si vous n’avez pas encore exploré ce qui existe déjà, nous avons sélectionné 6 belles vidéos inspirantes dans la section ressources ci-dessous. Observer ce que font les gens est un bon moyen de se lancer dans l’artisanat en bambou !

Maintenant, nous vivons à Taipei, une ville immense. Nous n’avons plus accès au bambou sauvage juste devant notre porte, mais heureusement, nous avons apporté avec nous quelques morceaux de bambou pendant le déménagement ! Nous continuons donc à expérimenter et à créer de nouveaux objets et constructions. Et bien sûr, nous avons le temps de résumer notre travail pour le partager ici pour tous ceux qui voudraient essayer.

Dans le futur, il se peut que nous partagions de nouveaux designs et techniques. Il y a notamment une direction de recherche potentielle qui mature dans la tête de Lénaïc, c’est la combinaison du bambou et du mycélium pour la construction de petits objets. Mais cela reste encore pour le moment une idée !

Résultats jusqu’à présent

Une sélection de techniques et d’outils simples

Nous avons sélectionné un ensemble de techniques et d’outils simples, nécessaires et suffisants pour construire presque n’importe quel objet ou meuble en bambou, avec un style simple et élégant, et cela même pour les débutants.

Ces techniques sont : scier, fendre, percer, poncer et assembler. Vous pouvez toutes les mettre en œuvre en utilisant uniquement des outils manuels.

  • Scier
  • Fendre (travaux en cours…)
  • Percer (travaux en cours…)
  • Poncer (travaux en cours…)
  • Assembler (travaux en cours…)

J’ai commencé à travailler sur ces 4 articles (fendre, percer, poncer, assembler). Mais pour me concentrer sur les travaux les plus utiles, j’attends maintenant vos retours ! Seriez-vous intéressé⸱es par ces sujets ? Ou l’un d’entre eux en particulier ? Si oui, dites-le-moi dans les commentaires ci-dessous.

Nos tutoriels pour construire des objets et meubles en bambou

Inspirés par des artisans du monde entier, nous avons commencé à concevoir et à construire nos propres objets artisanaux en bambou. Voici quatre exemples de nos créations. Les idées ne manquent pas, et nous mettons à jour cette liste lorsque de nouvelles créations émergent !

Dans l’ensemble, des outils manuels sont suffisants pour réaliser ces objets, mais parfois une perceuse électrique peut faire gagner beaucoup de temps. La plupart du temps, le bambou est le seul matériau nécessaire, mais parfois nous utilisons aussi des ficelles ou de petites pièces métalliques. Et si notre méthode d’assemblage préférée sont les chevilles en bambou, les ficelles sont plus adaptées dans certains cas.

Voici 4 exemples, du plus simple ou plus complexe, mais tous réalisables par des débutants en bambou.

Dessous de plat rustique en bambou

Nous utilisons ce dessous-de-plat pour les casseroles chaudes presque tous les jours !

C’est un bon moyen de commencer à travailler le bambou. Vous pouvez le faire entièrement avec des outils manuels tout en apprenant toutes les techniques nécessaires pour les plus grands objets que nous proposons.

La photo montre également une version plus petite de 6,5 x 6,5 cm (2,5 x 2,5 pouces) correspondant à une expérience précédente.

  • Niveau : facile
  • Temps de construction : de quelques heures à une demi-journée
  • Taille : 14 x 14 cm (environ 5,5 x 5,5 pouces)

Séchoir à sous-vêtements en bambou

Ce séchoir multifonction en bambou est parfait pour suspendre les petits vêtements, les chaussettes et les sous-vêtements.

Il possède 16 pinces, mais on en met généralement beaucoup plus d’habits en fixant quelques vêtements directement sur les tiges de bambou.

Pour seulement quelques heures de travail de construction, nous l’avons utilisé plusieurs fois par semaine pendant deux ans !

  • Niveau : assez facile
  • Temps de construction : de quelques heures à une demi-journée
  • Taille : 50 x 50 cm (environ 20 x 20 pouces)

Haut-parleur pour smartphone en bambou

Ce haut-parleur acoustique est assez rapide à fabriquer.

Par rapport aux autres haut-parleurs en bambou faits maison que l’on peut trouver en ligne, celui-ci se distingue par ses quatre pieds, qui lui donnent un style aérien et minimaliste.

  • Niveau : assez facile
  • Temps de construction : quelques heures
  • Taille : 24 cm de long (environ 9,5 pouces)

Grande étagère touffue en bambou

Nous avons conçu et construit ce grand meuble pour servir d’étagère principale pour nos sous-vêtements, vêtements, draps et de nombreux autres petits objets suspendus aux branches.

Malgré sa taille, il est assez léger et peut être déplacé par une seule personne pourvue de quelques muscles seulement.

Et, aussi surprenant que cela puisse paraître, il ne nécessite pas d’autres techniques que celles dont vous avez besoin pour le dessous-de-plat en bambou : scier, fendre, percer, assembler !

Ici, la difficulté vient de la complexité de la structure, de la taille des morceaux de bambou à manipuler, et du temps de construction.

  • Niveau : difficile
  • Temps de construction : 2 à 3 jours
  • Taille : au sol : 30 x 50 cm (12 x 20 pouces), hauteur totale : 250 cm (98 pouces)

Plus d’idées à l’état de prototype

Parmi les nombreuses idées d’artisanat en bambou que Lénaïc a chaque semaine, rares sont celles qui finissent vraiment par exister ! La plupart d’entre elles restent des idées, et quelques-unes atteignent le stade de prototypes.

Voici quelques prototypes open-source que nous sommes heureux de partager, au cas où vous les trouveriez inspirants, amusants, ou si vous souhaitez les améliorer et les faire vôtres !

Lampadaire arc en bambou

Comme pour nos autres objets en bambou, l’idée principale était ici de développer un design simple, adapté à nos besoins, tout en profitant des spécificités offertes par le bambou.

Nous avons utilisé la flexibilité naturelle des tiges de bambou pour créer une belle forme d’arc spontanée sous le poids de l’ampoule.

Bamboo smartphone tripod

L’idée principale ici était de profiter du fait que le bambou est déjà un tube de différents diamètres. Idéal pour créer une structure télescopique facilement pliable et transportable.

Potager d’intérieur vertical en bambou

Lorsque nous avons quitté la forêt pour nous installer à Taipei, cette ville immense, nous nous sommes vite demandés comment faire pousser des légumes dans notre appartement de 18 m2.

Et à peine après avoir remarqué la si grande fenêtre dans notre salle de bain, avec autant de lumière, nous n’avons pas pu résister à l’envie de concevoir ce potager d’intérieur !

Ressources

Voici quelques-unes des vidéos les plus instructives et les plus inspirantes que nous ayons trouvées en ligne.

Cinq pays, beaucoup de créativité, de la maîtrise et de très beaux gestes. Classées dans l’ordre de complexité croissant, des petites cuillères en bambou jusqu’aux immenses maisons :

Sur le même sujet